English Version

Le Service d’incendie de la Ville de Miramichi possède une grande variété d’engins d’incendie pour répondre aux besoins des citoyens qu’elle protège. La planification des prochains achats d’engins d’incendie sera effectuée en vue de favoriser l’obtention d’une excellente cote de protection contre les incendies dans le prochain classement qu’établira le Service d’inspection des assureurs incendie, ce qui pourrait occasionner une baisse des primes d’assurance contre les incendies pour les contribuables. Voici les divers types d’engins d’incendie de notre flotte et leur utilisation habituelle

Auto échelles

À l’été ou à l’automne 2011, le Service d’incendie fera l’acquisition de deux autopompes échelles de marque Smeal munies d’échelles d’environ 32 mètres et de jets principaux aériens. Ces véhicules essentiels, aux capacités traditionnelles d’autopompe, disposent d’une échelle aérienne permettant d’effectuer des sauvetages dans les parties hautes des bâtiments et peuvent être utilisés pour combattre un incendie par le haut. Le débit des jets principaux aériens peut atteindre près de 4732 litres par minutes. Les deux camions sont aussi équipés pour transporter de la mousse et comprennent six sièges (siège du chauffeur inclus). Il y aura une autopompe échelle de chaque côté de la rivière. Le camion 1 sera à la caserne de l’ancienne ville de Newcastle et le camion 2 sera à la caserne de l’ancienne ville de Chatham.

Camions citernes

Le Service d’incendie utilise trois camions citernes qui sont situés dans l’ancienne ville de Chatham, l’ancienne ville de Newcastle et l’ancienne ville de Loggieville. Ces camions-citernes servent essentiellement à fournir de grands volumes d’eau (habituellement plus de 7570 litres d’eau) aux autopompes et aux auto échelles en attendant qu’une source d’eau fiable soit obtenue. Dans les secteurs ruraux isolés, ces engins d’incendie peuvent transporter l’eau entre une réserve d’eau statique et un réservoir d’eau portatif sur le lieu de l’incendie.

Autopompes

Les autopompes sont les machines performantes du service d’incendie, et elles se trouvent dans chacune des casernes de la ville. Le nombre de sièges de ces véhicules varie entre deux et cinq et les autopompes de la ville comprennent diverses combinaisons de réservoirs d’eau, de réservoirs à mousse et d’échelles portatives pour les services d’incendie.

Mini autopompes et véhicules d’intervention rapide

Ces petits véhicules comprennent soit une petite pompe d’eau et un système d’extinction à mousse ou un système de mousse à air comprimé (système CAF). Étant donné que chacune des casernes est tenue par un ou deux pompiers, habituellement, ces engins d’incendie sont les premiers à être utilisés pour une intervention lors d’un incendie. Les camions comprenant de nombreuses places assises sont alors libres pour les pompiers de carrière qui sont rappelés en service ou les pompiers volontaires.

Ces camions polyvalents ne disposent pas d’échelles portatives pour les services d’incendie, mais ils sont équipés d’appareils respiratoires autonomes, de matériel de désincarcération, de caméras thermiques, etc.

Véhicules de secours

Le Service d’incendie utilise deux véhicules de secours qui ne sont pas munis de matériel de lutte contre l’incendie, mais ils peuvent transporter cinq pompiers ou plus et une vaste gamme de matériel de sauvetage pour les sauvetages sur glace, les sauvetages nautiques et la désincarcération automobile. On trouve un véhicule de secours de chaque côté de la rivière.

Pick up et véhicules utilitaires sport (VUS)

Le Service d’incendie utilise aussi deux pick up qui peuvent soutenir les opérations au sol lors des incendies de végétation, transporter les tuyaux d’incendie gelés après une intervention et remorquer le ou les bateaux de sauvetage, au besoin. Le VUS est équipé comme un poste de commandement mobile et un véhicule de soutien aux opérations pour appuyer les interventions majeures.

Bateaux de sauvetage

Le Service d’incendie utilise principalement une embarcation rapide de sauvetage de type embarcation gonflable à coque rigide (RHIB). Ce bateau peut être utilisé dans la plupart des conditions de navigation et peut transporter les sauveteurs comme les victimes. Comme bateau de réserve, le Service d’incendie possède également un bateau d’aluminium, le même genre de bateaux qu’utiliserait un citoyen pour la pêche récréative. Les capacités de ce bateau sont limitées lorsque le temps est mauvais ou sur les eaux très houleuses des fleuves ou des rivières.

Print Friendly, PDF & Email